Lancement du projet « TAKAFFUL »

atelier d’identification des besoins en renforcement de capacités pour améliorer la prise en charge des enfants victimes de violences

Un atelier de lancement du projet Projet TAKAFFUL – Amélioration de l’accès à la santé et à la protection des enfants victimes de violences (y compris les mineurs étrangers non accompagnés) a été organisé en partenariat avec l’Association Maroc‐Solidarité‐Médico‐sociale (MS2) et avec l’appui financier de l’Agence Belge du Développement à travers MdM-B. Les objectifs de cet atelier qui s’est tenu le 7 novembre 2018, étaient les suivants :
  • Informer les acteurs de la protection de l’enfance au niveau d’Oujda sur le projet et ses résultats attendus et obtenir leur implication.
  • Sensibiliser les acteurs sur l’importance de la coordination et la complémentarité des interventions afin d’assurer le bien-être de l’enfant et de lui garantir un environnement favorable et protecteur, y compris pour les mineurs étrangers non accompagnés.
  • Informer les acteurs de la protection de l’enfance de la ville d’Oujda sur les principaux résultats de la cartographie d’acteurs réalisée préalablement.
  • Identifier les besoins en renforcement des capacités des acteurs de la ville d’Oujda pour améliorer la prévention ainsi que la détection et la prise en charge des enfants victimes ou à risque de violence.
  • Informer et sensibiliser les acteurs de protection de violence sur les violences à l’encontre des enfants.