Projet RESIJE: Tétouan et Tanger sensibilisées aux VSE

Les quatre mois derniers, le projet Resije a mis en place une série de séances de sensibilisation destinées aux enfants concernant les violences sexuelles, et cela dans les ville de Tétouan et Tanger.

Le but des séances est celui de sensibiliser les jeunes en matière de prévention des violences sexuelles à l’égard des enfants.

Une partie des séances a été organisé en collaboration avec les association AMAL Atfal (Dari) et l’association AMAL féminine section Boujarah de Tétouan, où les enfants âgés respectivement de 12 à 15 ans et de 15 à 18 ans, ont été sensibilisé à travers la vision de la pièce théâtrale « Kah Lhalwa », réalisée par les jeunes de l’association Kachflmounir. Ensuite, l’association AMAL Féminine et l’association de Lerchundi  de Tanger, ont vu l’organisation d’autres séances de prévention et cette fois-ci à l’aide de la pièce théâtrale de marionnettes « Mina w Dib »

Ensuite, les jeunes de plusieurs collèges de Tanger ont été aussi formé grâce au spectacle  « Kah Lhalwa ».

Globalement, 6 séances ont été organisés avec les associations où 91 enfants ont été sensibilisés, et 4 séances dans les collèges où ont participé plus de 100 enfants.

Ainsi, au cours du mois de Février, AMANE a réalisé 8 séances d’autoprotection destinées aux parents et aux enfants auprès de l’association Lerchundi, de l’association Nahda et de l’association Assadaka, pour un total de plus de 30 parents et plus de 100 enfants.                                                                                                  Ces formations verront la suite au cours du mois de Mars.