AMANE fonde son action sur une démarche partenariale garantissant la mobilisation d’une myriade d’acteurs autour de la protection des enfants contre toutes les formes de violence sexuelle.

L’association collabore ainsi avec plusieurs partenaires de nature différente. La liste ci-dessous n’est pas exhaustive. AMANE mobilise des partenaires techniques et  des partenaires institutionnels afin de rapprocher la société civile et les institutions pour une lutte concertée et coordonnée contre les violences sexuelles sur enfants.

Avec les partenaires au développement (services de coopération unilatérale et multilatérale, les ambassades et les fondations d’entreprises), AMANE bénéficie, en outre de l’appui financier, de relations partenariales basées sur l’échange et le partage. De plus, AMANE inscrit son action dans plusieurs réseaux associatifs, garantissant un meilleur impact social des opérations conduites.

C’est le cas de la Plateforme Nationale Protection Migrants (PNPM), du Groupe de travail : Lutte contre les violences sexuelles à l’égard des enfant, et plus récemment, de la Plateforme CDE Maroc qui regroupe 29 d’associations.

 

Partenaires techniques

ecpat-france
Acting For Life ECPAT France ECPAT Luxembourg
 
Alianza por la Solidaridad Médecins du Monde  ONG Aida 
Karama Solidarity ONG Kiyo

 

Partenaires Institutionnels

 

 

mjs

Ministère de la Jeunesse et des Sports

Ministère de l’Education Nationale

 

Conseil National des Droits de l’Homme

Francopol 
Entraide Nationale Ministère de la Justice et des Libertés
Parlement 

Partenaires  au développement

 

Stars Foundation Coopération belge au développement
UNICEF Agence Française de Développement
ministere-affaires-etrangeres-luxembourg ue
Ministère des Affaires Etrangères
du Luxembourg
 Union européenne
cooperation-espagnole okworld
Coopération Espagnole  Fondation OK World 
air-france fondation-anber
Air France Fondation AnBer

 

Réseaux associatifs

Le groupe de travail «Lutte contre les violences sexuelles à l’égard des enfants» a été initié en 2014, à la suite de la réalisation d’une étude sur la violence sexuelle à l’encontre des enfants au Maroc par AMANE en partenariat avec l’UNICEF et le CNDH. Il élabore une stratégie de plaidoyer, visant l’amélioration des composantes du système de protection de l’enfance et le renforcement des normes sociales protectrices des enfants.

Membres du GTLVS (juillet 2019)

 

 

asf
Amane Association Anir Association Bayti Association Solidarité Féminine
sos-village-denfants
SOS village d’enfants ONG Aida Aideca – Intalaka  Fondation Amane
Association El Amane 100-maman
Association El Amane Association 100% maman  

Droit & Justice


   

Plateforme Nationale Protection Migrant-e-s (PNPM) 

La Plateforme Nationale Protection Migrants (PNPM) est une plateforme de plaidoyer formé en 2009. La PNPM est actuellement composé de 15 membres qui travaillent pour la promotion et la protection des droits des personnes migrantes au Maroc. Organisations de plaidoyer et de terrain, les membres de la PNPM ont une longue expérience sur la thématique migratoire et, par leur diversité, ont développé une expertise sur des sujets variés concernant la situation et les droits de la population migrante au Maroc. Par ses actions, la PNPM cherche à impulser une dynamique de changement social favorable aux droits des migrants. Vous pouvez consulter leurs articles, blog et fonds documentaire sur ce lien. 

 


Plateforme CDE 

La Plateforme CDE Maroc est un réseau d’Organisations de la Société Civile œuvrant au Maroc dans le domaine de la protection de l’enfance. En particulier, ses membres se sont réunis pour suivre et appuyer la mise en oeuvre de la Politique Publique Intégrée de Protection de l’Enfance au Maroc, en accord avec les principes énoncés dans la Convention des Droits de l’Enfant (CDE).

A travers l’union de leurs forces, ils visent à améliorer les conditions des enfants en situation de vulnérabilité (enfants sans protection familiale, en situation d’handicap, en détresse, exploités, sans papiers, migrants, victimes de violence, et toute autre type de vulnérabilité) et de leurs éventuelles familles.

La Plateforme s’organise en groupes thématiques. A l’intérieur de la Plateforme CDE Maroc, ses membres se sont organisés en groupes de travail selon leur domaine d’action spécifique. Les groupes sont les suivants : Liberté et Droits Civils, Violence à l’égard des enfants, Milieu familial et protection de remplacement, Santé et Handicap, Education, loisirs et activités culturelles, Mesures spéciales de protection. Pour consulter les documents et campagnes de la Plateforme cliquez ici.

Autres partenaires associatifs et privés

 

100-maman
Association Widad Association 100% Mamans  Association Al Karam
Atfalouna Marrakech

 

Jiwar Education et Développement

Dar Al Amal (Liban)

 

accor
Accounting for International Development Accor Hotels